Nos zones d'interventions en Ile-De-France

Contactez-nous

01 77 58 38 81

SERVICE CLIENT 7j/7

Besoin d'un dépannage de mitigeur ?

Installation d’un mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique est différent d’un robinet standard. Il possède deux poignées qui sont utilisées pour le débit d’eau et la température. Alors, si vous ne voulez plus utiliser les douches écossaises, optez pour cet équipement sanitaire est une bonne idée. De plus, grâce à cette pièce, vous ne serez plus confrontés aux variations de température. Étant donné qu’il y a plusieurs modèles disponibles sur les lieux de commerce, certains critères de sélection sont pris en compte avant tout achat. Concernant son installation, il est vivement recommandé à toutes les personnes qui optent pour cet appareil de faire appel aux services d’un professionnel plombier.


Mitigeur thermostatique : définition et fonctionnement


Avec l’installation de cet appareil sanitaire, aucun réglage lors des manipulations rapides sur la douche n’influence sur l’autre. Le mitigeur thermostatique est à cet effet un appareil sanitaire qui permet de réaliser les réglages avant l’utilisation du robinet. Il permet ainsi de retrouver la chaleur exacte de l’eau lorsque l’appareil est relancé avec une limite de température à ne pas dépasser. Si vous souhaitez surpasser un certain degré de température de l’eau, il va falloir mettre en marche un mécanisme spécifique. Celui-ci est équipé d’un bouton. La température de l’eau sera ainsi débloquée. 


Concernant l’utilisation de cette pièce, il est facile à manipuler. Pour actionner le robinet, tournes les deux poignées. Lorsque c’est fait, le robinet thermostatique va mélanger selon la température choisie l’eau chaude et l’eau froide. Ce mélange se fait dans les canalisations et après cela, l’eau va tout simplement couler. Comme atouts de la pose de ce mitigeur thermostatique, on peut énumérer entre autres, la sécurité qu’elle offre et aussi le confort, mais aussi la possibilité de réaliser des économies d’eau car ici il n’y a pas de gaspillage l’eau et couper le mitigeur lorsque vous prenez votre douche n’est plus une nécessité.

Installation du robinet thermostatique

Qu’il s’agisse d’un robinet thermostatique connecté, électronique ou mécanique, vous aurez besoin entre autres pour cette pose d’une scie à métaux, de la pâte à joint, d’un raccord à portée conique, d’une clé à molette, d’un tournevis, de la filasse, d’un robinet thermostatique et d’un tournevis.


•        Après avoir ouvert la vanne de vidange de la chaudière, purgez les radiateurs, ensuite dévissez l’écrou de raccord qui assure le lien entre le radiateur et l’ancienne tête du robinet ;
•        Enlevez par la suite l’ancien robinet en le séparant du tuyau de chauffage et aussi du raccord d’arrivée ;
•        Lorsque vous retirez la pâte à joint et tout le reste de filetage, installez la tête du robinet thermostatique en face du pointeau et n’oubliez pas de la pousser afin de garantir sa fixation par encliquetage ;
•        Lorsque c’est fait, effectuez le réglage de la tête et n’hésitez pas à remplir de nouveau le circuit de chauffage afin de profiter de tout le bien-être que peut vous procurer cette nouvelle installation.


Si par ailleurs, vous estimez que vos compétences ne sont pas suffisantes pour effectuer cette installation, faire appel aux services d’un plombier professionnel est une bonne alternative. De plus, l’installation d’un robinet thermostatique permet de réaliser des économies annuelles sur votre facture d’énergie. Par ailleurs, il faudrait que le choix de l’appareil puisse respecter non seulement la norme européenne CENCER, mais aussi la norme française NF EN 215. Ce dispositif ne requière une maintenance particulière, néanmoins, il est vivement conseillé à tous les utilisateurs de les utiliser de manière fréquente afin qu’il ne se bloque pas avant la prochaine période hivernal. Vous devez aussi laisser ouvert le robinet thermostatique lorsque la période de chauffe passe et que la chaudière est éteinte.